Fermer cette fenêtre  

 Voici comment Camille Badot décrivait ce bois:

"Ses flancs, percés de rochers rougeâtres, imprégnés de ce fer, couverts de futaies touffues et sauvages, d'où émerge une variété d'arbres d'essence si différentes, où se coudoient le sapin et le bouleau, le chêne et l'épicéa, aux pentes si abruptes que la dénomination qui leur fut donné, mont acres, rudes, sombres, escarpés, primitifs, battus par les vents; nous donnant une image presque réelle des lieux tels qu'ils se présentaient aux époques préhistoriques".


Vue panoramique en quick Time du bois des acremonts
(Tenez le bouton gauche de la souris enfoncé et faite avancé l'image)

Aujourd'hui ce bois reste magnifique et les nombreux randonneurs qui sillonnent ses sentiers ne s'y trompent pas. Calme, dense, il exige une bonne condition physique pour grimper son flanc mais la vue au sommet vaut le détour. Quelle que soit la saison, le cadre est véritablement enchanteur et tout en étant survolé par les buses variables vous aurez peut-être la chance de rencontrer des chevreuils ou des sangliers.

Le bois, ainsi que le bois "Sous la haie" est candidat au label européen Natura 2000. Ce vaste projet a pour objectif la conservation de zones possédant un haut intérêt écologique tant en terme de faune que de flore. Pour acquérir ce "label" il faut répondre à des critères très strictes. Le bois des Acremonts répond à ces critères. Il abrite en son sein des rapaces rares comme le faucon pèlerin et le faucon hobereau, mais aussi le pic noir, le pic mar ou encore le martin pêcheur d'Europe. En ce qui concerne la flore, on rencontrera des hêtraies du Luzulo-Fagetum, forêts de pentes, éboulis ou ravins du Tilio-Acerion, pentes rocheuses siliceuses avec végétation chasmophytique etc. Souhaitons que ce site soit retenu..

 

 Fermer cette fenêtre